L’Italie et les Pays-Bas ont été extraordinaires et arrivent au deuxième tour du Championnat du monde Femmes 2018 au terme d’un parcours sans faute. Après avoir battu la Turquie de Giovanni Guidetti, les volleyeuses italiennes ont également fait plier, lors d’une grande performance, les championnes olympiques chinoises: un retentissant 3 à 1 pour un cinquième succès consécutif. Après leurs victoires faciles contre la Bulgarie, le Canada, Cuba, la Turquie et la Chine, elles font un sans-faute et sont les premières de leur groupe. Une excellente carte de visite avec laquelle elles se présenteront à Osaka (poule F), où, du 7 au 11 octobre, Chirichella et ses coéquipières joueront leur accès au Final six, en affrontant les formations provenant du groupe C: Thaïlande, Azerbaïdjan, Russie et États-Unis. L’équipe nationale des Pays-Bas s’est elle aussi qualifiée pour le deuxième tour en battant aisément toutes les adversaires, pourtant difficiles « sur le papier », qu’elles ont trouvées sur leur chemin: Allemagne, Japon, Cameroun, Argentine et Mexique.   Quant à Porto Rico, il se qualifie aussi, après avoir remporté deux victoires, contre le Kazakhstan et le Kenya, et avoir perdu contre le Brésil, la Serbie et la République dominicaine. Le 7 octobre aura lieu non seulement le match Italie - Azerbaïdjan à Osaka, mais aussi le derby Erreà Pays-Bas - Porto Rico, à Nagoya. Nous leur souhaitons à toutes bonne chance!