Le rideau tombe sur les Championnats du monde sur piste de Pruszkow, en Pologne, mais Tokyo 2020 est en ligne de mire. L’Italie termine les Mondiaux avec de nombreux titres, bien consciente que le rendez-vous olympique approche.

Les Mondiaux s’achèvent en effet avec une série de titres importants, qui offrent un grand prestige à notre équipe nationale. Filippo Ganna entre dans l’histoire. À seulement 22 ans, il remporte l’or pour la troisième fois. Après Londres en 2016, Apeldoorn en 2018, c’est Ganna qui fait un triplet mondial en or et qui s’affirme comme le roi de la poursuite individuelle. Avant lui, sur la piste polonaise, Davide Plebani, âgé lui aussi de 22 ans, s’était déchaîné dans la finale pour le bronze. C’est à lui que l’Italie doit sa première médaille de ces championnats. Pour finir, c’est une magnifique médaille d’argent que Letizia Paternoster a remporté dans la discipline olympique de l’Omnium. Letizia, qui est née en 1999, représente le futur et c’est sa première médaille parmi les grands noms de la catégorie Élite.