Une équipe d'Islande flamboyante qui ne cesse décidément pas de surprendre le monde entier et ses nombreux supporters en décrochant sa qualification pour la Coupe du Monde pour la première fois de son histoire. Après avoir battu nettement la Turquie, elle a également eu raison du Kosovo 2 à 0. C’est l’un de ses joueurs les plus emblématiques, le trois-quarts d'Everton, Gylfi Sigurdsson, qui a fait basculer le match en ouvrant le score avant la pause puis en faisant une passe décisive à Johann Berg Gudmundsson qui a ainsi marqué le deuxième but de la victoire. Un succès célébré par le désormais célèbre « clapping » à la fin du match et par des feux d'artifices qui ont illuminé le ciel de Reykjavik. Une satisfaction énorme pour Erreà, fournisseur officiel de la KSI (Fédération islandaise de foot) qui se lance pour la première fois dans l'aventure d'un mondial.Nous sommes en Coupe du monde de Russie 2018!