C’est dans le cadre original de Disneyland Paris que s’est disputée la finale de la Leaders Cup, la coupe française qui a vu s’affronter l'AS Monaco Basket, numéro un du classement, et l’ASVEL Lyon-Villeurbanne. Le match, marqué par une succession de rebondissements, a été très équilibré tout au long des 40 minutes jusqu’à l'envol, en fin de rencontre, de Gladyr, auteur de 22 points et sacré MVP de la journée. Jusqu’à la mi-temps, les deux équipes ont lutté avec beaucoup d’énergie de part et d’autre du terrain, aucune ne réussissant à prendre l'avantage sur l’autre. À la mi-temps, l’ASVEL menait 48 à 46. Un match qui a fait vibrer les spectateurs et ne s’est réglé qu’en dernière partie. Les Monégasques ont misé sur un jeu choral en montant en puissance lors de la dernière période notamment grâce à Gladyr qui a enchaîné non moins de 17 paniers en un seul quart-temps. Après avoir relevé le score à 76 points, l’Ukrainien a permis à ses compagnons de gérer au mieux le final et à Monaco de prendre l'ascendant 87 à 79 avant la dernière salve. Le match s’est achevé sur le score final de 95 à 91 pour Monaco. Un immense triomphe pour l’équipe de Mitrovic et pour Erreà, partenaire technique officiel. Toutes nos félicitations!