La tenue de l’équipe de foot d’Islande signée Erreà est l’une des vedettes de l’installation de The Gallery, dans les locaux du CityLife District à Milan, un projet de Generali Group destiné à revisiter la notion de station de métro. Au-delà d’un croisement urbain dynamique, la station devient ainsi un espace d’exposition public en perpétuelle évolution.

Le cliché, exposé à la station de métro Tre Torri, à Milan, montre une photo de Karen arborant le maillot Erreà, avec cinq autres femmes, et évoque les inégalités femmes-hommes sur le marché du travail.

En effet, selon l’Organisation mondiale du travail, entre 1990 et 2018 le taux moyen de participation féminine à la force de travail a augmenté de 4% dans les pays à fort revenu tandis qu’il a baissé de 5% dans les pays émergents ou en développement, les plus peuplés. La différence entre les taux de participation hommes-femmes est de 27% et l’on n’attend aucune amélioration avant 2030. Ce projet a pour volonté de souligner le fait que la véritable démocratie économique mondiale ne se fera pas tant que les femmes seront pénalisées pour accéder au marché du travail et pour s’épanouir sur le plan personnel et des communautés où elles vivent.

Les portraits réalisés par le photographe Matteo de Mayda témoignent de la capacité et de la force de volonté de certaines d’entre elles.