Le Zenit Kazan décroche pour la première fois de son histoire le Championnat du monde des clubs grâce à sa victoire 3 à 0 sur Lube Civitanova (27-25, 25-22, 25-22).   Le club d’Alekno, fort de 5 victoires en Ligue des champions en dix ans, décroche le titre mondial grâce au trio de choc formé par Leon (Cubain), Anderson (Américain) et Mikhaïlov (Russe) débarqué d’une autre planète comparé aux Italiens à qui le seul Osmany Juantorena n’a pas permis de juguler l'armée russe. Les géants de Kazan ne pardonnent pas et après avoir perdu le titre voici un an contre les Brésiliens de Sada Cruzeiro, ils décrochent cette fois une victoire bien méritée.  À sept mois d’écart, le Zenit bat une nouvelle fois une équipe italienne. À Rome, en finale de Ligue des champions c’est Pérouse qui s’était incliné tandis qu’aujourd’hui, à Cracovie, Lube a été battu avec les honneurs. Le Zenit engrange ainsi son troisième trophée de la saison après s'être adjugé la Supercoupe et la Coupe de Russie.   Nos plus sincères félicitations!