Grâce à un coup-franc de Scozzarella, dévié dans les filets par Gerson, la joie explose dans le stade Tardini pour les trois points qui offrent le salut mathématique aux Crociati.

Parme bat la Fiorentina 1-0 pour terminer avec 41 points grâce à son esprit d'équipe, à son cœur et à son habileté. Une victoire essentielle, décisive, qui éloigne les peurs. Après trois avancées historiques dans le classement, aucun retour en arrière n'est possible: Parme reste en série A !

Une ligne d'arrivée franchie avec difficulté, mais méritée, un objectif atteint malgré des matchs retour qui se sont déroulés dans la tourmente. Une chevauchée qui a un parfum d'exploit pour un groupe qui n'a jamais baissé les bras et a toujours fait preuve d'unité, également grâce au soutien des supporters et de la ville. Place maintenant aux célébrations.

La satisfaction de l'entraîneur Roberto D'Aversa et de ses joueurs est grande : il s'agit du troisième exploit en trois ans, après avoir conquis deux promotions et, lors de la première année en série A, ce salut unique.

Félicitations aux Crociati!