Banner
Les tests réalisés selon la norme ISO 18184, avec le virus SARS-CoV-2 ont montré que, en laboratoire,le tissu Ti-energy® 3.0 assure une réduction de 99.85% de la charge virale comparé à un tissu commun en polyester au bout de 6 heures de contact avec le virus.
Banner

Le nouveau fil Ti-energy® 3.0 offre des caractéristiques et des fonctionnalités considérablement plus évoluées grâce à l’emploi de deux technologies spécifiques:

• intégration permanente de nanoparticules d’oxyde de zinc encapsulées dans les fibres du fil, qui déploient une efficacité antivirale et antibactérienne;

• le traitement Minusnine J1+, qui apporte une imperméabilité totale aux liquides.

Cette double fonction permet au fil d’atteindre une efficacité supérieure tant sur le plan du pouvoir antiviral et antibactérien intégré que de la capacité à être hydrofuge. Le fil devient ainsi une barrière utile pour aider à se protéger en cas de:

  • •Micro-organismes (virus, bactéries, champignons)
  • •Gouttelettes
  • •Liquides
  • •Odeurs corporelles
  • •Irritations dues au frottement

Banner

Le traitement Minusnine J1+ confère au fil une propriété hydrofuge fondamentale, qui empêche la pénétration de tous les liquides entrant en contact avec le fil, qui, par conséquent, reste sec. Grâce à ce traitement, les liquides glissent sous forme de « perles » en entraînant les impuretés, ce qui empêche la formation de moisissures, de mauvaises odeurs et de taches. Ti-energy® 3.0 est aussi respirant

Banner

Une attestation qui fixe des limites extrêmement rigoureuses en matière de substances nocives, pour la défense et la protection de la santé des sportifs. La certification assure que les tissus ont passé avec succès les tests du STANDARD 100 BY OEKO-TEX®, qui prévoient:

  • •Recherche de colorants azoïques, cancérigènes et allergènes
  • •Dispersion de formaldéhydes
  • •Recherche de phénols chlorés, benzènes et toluènes chlorés
  • •Dispersion de métaux lourds extractibles
  • •Vérification de la stabilité de la couleur
  • •Détermination du pH de l’extrait aqueux
  • •Recherches des composés organostanniques